[Periple] Shadow of the Colossus (Part 7)

Link_DM_OFFAyor_nolink_dispo_transparent_v3Link_YT_OFF

Suite et fin du périple Shadow of the Colossus.
J’espère que cette belle aventure vous a plu et surtout, n’hésitez pas à l’essayer.
Même si la maniabilité n’est pas simple au départ, on ressent pas mal de choses en y jouant 🙂
A bientôt pour un prochain périple !


Liens des autres parties

Part 1 Part 2 Part 3 Part 4 Part 5 Part 6

Problème de lecture ?


3 Commentaires

  1. Raver février 1, 2013 12:44   Répondre

    OMG quel jeu! N’ayant pas pu le finir sur PS2 suite à un problème de carte mémoire (je m’étais arrêté après Avion) et n’ayant pas eu le courage de le recommencer, j’ai pu apprécier la suite du jeu et vraiment non t’as carrément réussi à nous faire retranscrire le + possible l’ambiance de ce jeu, tu parlais toujours au bon moment, j’ai même été happé dans le délire en te regardant jouer.
    Cette ambiance de malade, y’a qu’un mot pour la définir: Magnifique. Artistiquement c’est une tuerie atomique y’a pas à chier. Et puis même techniquement, jeu étant à la base sur PS2, quand je vois la grandeur de cet univers et les colosses, c’est vraiment ahurissant.
    Ces colosses justement sont totalement réussis, leur animation est géniale, et l’aura qu’ils dégagent donne vraiment un sentiment de puissance. Et l’émotion qu’ils arrivent à nous faire ressentir quand ils succombent est vraiment presque dérangeante et déroutante. Le dernier colosse m’a fait halluciner, je le trouve super classe.
    Les musiques bah c’est carrément de l’art, le compositeur a réussi son job et fait surement parti du panthéon des compositeurs musicaux japonais.
    Jamais de mauvais goût, ce jeu est un pur délice de contemplation… Et toute ces références à ICO, ça peut que faire plaisir aux fans des premières heures. Je me souviens d’un rédacteur dans un célèbre magazine papier de jeux vidéo qui avait osé dire que ce soft n’était pas un jeu, du moins il le considérait pas comme tel… Franchement il a pas du finir ce jeu pour sortir une telle idiotie.
    Puis la fin du jeu, juste énorme qui est à la fois triste et plus heureuse à la toute dernière minute, intense, ce jeu est intense.
    Tout ceci + toutes tes informations font de ce périple l’un des meilleurs que tu as pu faire. On le ressent très clairement que tu as pris plaisir à le faire, et je te comprends après avoir vu ces 7 parties 🙂

    • AyorSaeba février 3, 2013 10:48   Répondre

      Eh ben tout d’abord, Merci beaucoup pour ton long commentaire ^^ J’ai pu te faire découvrir la suite du jeu alors 🙂 T’as eu une sacrée mésaventure avec ta carte mémoire, de quoi rager sur le coup 🙁
      Content de voir que j’ai réussi mon but de faire ressentir ce que ce jeu m’avait évoqué. Tant mieux alors si je n’ai pas trop parlé, je ne le sais jamais à chaque fois. Même pendant les crédits de fin, j’voulais me taire au départ mais ça aurait fait long. En tout cas, tu es du même avis sur ce jeu, c’est du grand art ce jeu.
      J’espère sincèrement que la suite (The Last Guardian) serait de la même trempe à tous les niveaux (au niveau des musiques aussi !!)
      Pour ton rédacteur, il voulait ptet dire que c’était au delà d’un jeu vidéo, non ? Pour moi, j’peux pas le considérer comme un « simple » jeu vidéo où on butte des ennemis et c’est fini. C’est bien plus profond que ça. Après si le gars critiquait qu’il manquait des ennemis ou d’action…. Ouais, il a rien compris 🙂
      En tout cas, merci pour ce retour et ton soutien et … je ne sais pas si j’vais pouvoir faire mieux comme périple ^^;

  2. Sixty24100 février 8, 2013 9:48   Répondre

    Très bon périple ! J’ai adoré refaire ce jeu avec toi 😉 Un peu plus et tu me faisais ressortir ma ps2 des cartons :)…à la place j’ai pris une PS3, tu me dois 180€ 🙂

Laisser un commentaire.