[VideoTest] McPixel – The Path (Steam)

Link_DM_OFFAyor_nolink_dispo_transparent_v3Link_YT_OFF

Présentation courte de 2 jeux Steam « McPixel » et « The Path » que j’ai pu découvrir un via les soldes d’été et l’autre qui m’a été offert généreusement par Ereckose que j’remercie encore 🙂
Ayant récupéré pas mal de p’tits jeux durant les soldes Steam, je ferai peut-être d’autres vidéos de présentation de jeux que je trouve intéressants mais on verra :p
J’avoue qu’en ce moment, j’suis pas très motivé pour faire des vidéos avec cette chaleur constante.
A bientôt 🙂


Problème de lecture ?


2 Commentaires

  1. Sixty24100 juillet 31, 2013 9:50   Répondre

    Coucou Ayor,
    bon je te cache pas que le McPixel, c’est pas du tout ma came et pourtant j’accroche plutôt pas mal au niveau des jeux indés…
    Là ça fait vraiment die’n’retry bien bourrin sans aucune logique…bon il en faut pour tous les goûts (genre die’n’retry, je préfère Binding of Isaac largement ou Harold qui devrait sortir debut 2014 😉 ).

    Concernant The Path, là c’est autre chose. Tu sens vraiment le boulot pour la mise en place de cette ambiance un peu glauque/anxyogène.
    J’aime bien la côté métaphorique du jeu : soit tu suis le chemin tout droit et tout se passera bien, soit tu pars à l’exploration des sentiers battus et tu découvres pleins de lieux et d’objets au risque de rencontrer ton Loup…

    Par contre, les scènes de la jeune fille dans le square avec ce mec qui lui offre une clope sont vraiment dérangeantes…on imagine bien ce qui va se passer.
    D’ailleurs, je pense que quand ton perso se réveille sous la pluie, se déplace hyper lentement etc…, elle est morte et tu joues son esprit (d’où le sentiment de malaise qui s’amplifie et je parle pas de la maison de la grand-mère).

    The Path ne s’inspire carrément pas de la version grand public du petit chaperon rouge mais plutôt de ses origines (cf. wikipedia : Il s’agit d’un conte d’avertissement qui contient des thèmes ayant trait à la sexualité, à la violence et à l’anthropophagie).

    Enfin, pour résumer, un jeu à réserver aux grands je pense 😉

    A bientôt pour une prochaine vidéo !
    Sixty

    • AyorSaeba août 11, 2013 10:06   Répondre

      Salut Sixty,

      Eh eh, McPixel, ça passe ou ça casse 🙂
      Faut vraiment aimer ce côté bien déjanté avec des graphismes comme on n’en fait plus aujourd’hui 🙂
      Après, c’est pas vraiment un jeu vidéo pour moi, c’est plus un gros délire avec plein de séquences à regarder. Cool pour Harold, début 2014 alors ;).
      J’préfère Binding of Isaac également, j’m’en refais un peu dernièrement et j’apprécie toujours autant ce jeu, il est vraiment magique 🙂 Vivement le Rebirth pour avoir des nouveaux items/boss/etc… mais dans un monde 16-bit.

      Ah tu m’apprends quelque chose à propos des origines du petit chaperon rouge. J’savais pas que c’était si sombre que ça 🙂 (Un peu comme Alice au pays des merveilles qui est bien plus glauque que la version Disney).
      Merci bien pour ces précisions.
      Ce jeu n’est pas joyeux du tout et tu t’imagines bien le pire pour tout. J’avais pas pensé à la mort de la fille quand elle est devant la maison mais ça se tient. Vu qu’après on ne la voit plus dans la salle quand on choisit son perso et tout est bizarre quand on est dans la maison de la grand-mère.
      Un jeu PEGI 18+ 😀

      A la prochaine !

Laisser un commentaire.