[Periple] Monster World IV (Part 7/7)

Link_DM_OFFAyor_nolink_dispo_transparent_v3Link_YT_OFF

Suite et Fin du Périple Monster World IV !
Les 4 gardiens ont été libérés, l’heure du combat final a sonné :p Comment Asha va-t-elle sans sortir sans son Piou Piou adoré ?
La réponse dans cette dernière vidéo qui clôture donc cette aventure.
J’espère que cela vous aura plu jusqu’au bout 😀


Liens des autres parties

Part 1 Part 2 Part 3 Part 4 Part 5 Part 6

Problème de lecture ?


4 Commentaires

  1. Raver mai 17, 2013 11:48   Répondre

    Alors là grosse surprise qu’est-ce jeu dont je ne connaissais absolument pas l’existence. Ils auraient clairement pu le sortir en Europe, encore un gros WTF de la part de Sega.

    Je vais tout de suite commencer par les petits trucs que j’ai pas aimé comme par exemple les environnements traversés, je trouve qu’on voit trop de donjon, ça aurait été cool de voir un peu + d’extérieur. Idem pour le côté RPG qui n’est plus vraiment présent, le délire des armes de Dragon’s Trap était génial. Ici il y a bien moins d’armes et d’objets divers mais bon rien de trop grave ceci dit :p

    Concernant les qualités bah il suffit d’avoir des yeux pour les voir je pense xD Jeux vraiment magnifique, surtout côté animation c’est un petit délice. Toutes les mimiques des personnages/monstres sont vraiment énormes. Le personnage principal est vraiment sympathique, elle a vraiment de la gueule avec sa petite bestiole à côté, vraiment attachants tout les 2. L’aspect sonore idem, que du bon avec toutes ces petites références aux anciens opus ce qui fait toujours plaisir aux fans de la première heure.

    Ce “Wondergirl” est une bonne trouvaille et une bonne conclusion à cette saga tout bonnement exceptionnelle et vraiment représentative de l’époque 8/16 bits. Du concentré de fun avec une réalisation toujours impeccable. Je sens que je vais me le faire celui-çi de mon côté en tout cas. Vraiment très bonne découverte et encore une fois, vidéos super sympa à regarder.

    • AyorSaeba mai 17, 2013 2:17   Répondre

      Merci bien pour ton retour 🙂
      C’est vrai qu’il n’y a pas beaucoup de phase en extérieur (mais le peu qu’il y a, ce sont de bons passages, comme le tapis volant). Ce jeu était bien plus axé action/plateforme que RPG, bon c’est un style voulu 🙂
      Mais comme avait dit Docmccoy, ce jeu fait vraiment une sacré démonstration technique de la Megadrive. Ils ont assuré à tous les niveaux et c’est vraiment dommage qu’il ne soit pas sorti hors du Japon pour le coup.
      Dommage qu’il n’y ait pas un Revival de cette série car j’serais le premier intéressé 😉

  2. Sigma62 mai 17, 2013 1:34   Répondre

    Alors là un final vraiment plein de suspens.Seule deception au tableau:le final boss à l’air vraiment à chier niveau difficulté.Rien a voir avec le final boss du 5 ou il faut avoir un skill bien maitrisé.Moi j’ai remarqué une petite chose dans la scene finale quand Pepelogos ressucite.Sur l’artwork on le voit verser une petite larme.On peut alors presagé que les larmes de vie proviennent des Pepelogos non?
    Encore une petite chose tu dis avoir fait chaque Wonderboy.Je dirai que non il t’en reste deux a faire.Le tout premier a la sauce plates formes et le troisieme a la sauce shoot them up hé hé hé.

    • AyorSaeba mai 17, 2013 2:19   Répondre

      J’suis pas fan du dernier niveau, c’est un peu la facilité de nous faire affronter tous les ennemis à la suite sans level design, rien. A la rigueur, ça aurait été sympa de refaire des passages que l’on a vu dans les différents mondes : flamme à éteindre, tapis roulants ultra rapides, etc…
      Ca peut être une bonne théorie pour les larmes des Pepelogos 🙂 Je sais pas si c’set marqué quelque part.
      J’sais bien qu’il reste 2 wonderboy mais j’ai précisé que j’ai terminé les Wonderboy d’aventure (autrement dit, les Monster World :D)
      Merci pour ton commentaire 😉

Laisser un commentaire.